Joy Global est engagé envers la conformité juridique et éthique dans toutes nos pratiques d’affaires.  Nous soutenons aussi l’objectif de mettre un terme à la violence et aux violations des droits de la personne associés à l’extraction de l’or, de l’étain, du tantale et du tungstène (« Minéraux de conflit ») qui ont poussé le Congrès des États-Unis à passer une loi en 2010 imposant la déclaration et la divulgation publique reliée à l’approvisionnement des Minéraux de conflit provenant de la République démocratique du Congo (« DRC ») et pays voisins. La Commission des valeurs mobilières des États Unis (« SEC ») a édicté des règles mettant en œuvre ces exigences de déclaration et de divulgation, ainsi que les documents d’orientation connexes. Joy Global est engagé à se conformer à ces règles et aux documents d’orientation connexes.

En soutien à notre engagement envers des pratiques d’affaires éthiques et pour nous conformer à la législation des États-Unis concernant les Minéraux de conflit et aux règles de la SEC, nous avons initié et continuons à pratiquer des efforts de diligence raisonnable à l’intérieur de notre chaîne d’approvisionnement en vue d’identifier la source de tous les Minéraux de conflit dans les matériaux, les pièces et les composants que nous nous procurons pour fabriquer nos produits.  Nous n'interdisons pas et nous ne décourageons pas l’approvisionnement des Minéraux de conflit provenant de DRC.  Cependant, si nous découvrons dans de tels matériaux des Minéraux de conflit qui proviennent de la DRC et non de fonderies qui ont été certifiées de façon indépendante comme « hors conflit DRC », nous prendrons les mesures appropriées pour passer à l’utilisation d’autres matériaux, pièces et composants aussitôt qu’il sera raisonnablement possible de le faire.  De plus, nous nous attendons à ce que nos fournisseurs adhèrent aux mêmes principes en ce qui a trait à leurs approvisionnements et leurs chaînes d’approvisionnement.

Vous pouvez être intéressé par…